couvent03.png
Plan cadastral de 1865

Cet extrait du plan cadastral de 1865 de P.C.Popp est intéressant car la soixantaine d'années qui va suivre verra une profonde modification du paysage urbain.

  • Les rues Vierset-Godin et Vankeerbergen s'appellent encore « rue du Tribunal ». Et pour cause puisque le Tribunal, la maison d'arrêt, la gendarmerie (depuis 1857) sont installés dans le couvent des Frères Mineurs.
  • Les rues des signes (cygnes) et des Capucins deviendront en 1879 la rue du Palais de Justice lorsque d'après les plans d'Emile Vierset-Godin seront bâtis sur le « Clos des Capucins » le Palais de Justice, la maison d'arrêt. L'école du Centre, quant à elle, pourrait avoir occupé les bâtiments de l'ancien couvent). Et en face, depuis 1875, l'athénée, l'école moyenne, l'école d'Applications.
    En 1904, la rue sera prolongée vers la rue de France lors de la construction du nouveau quartier Nord-Est.

La gendarmerie qui avait été transférée dans le refuge de l'abbaye d'Aulne jusqu'en 1918 prendra ses quartiers dans les bâtiments de la rue de la Motte. La rue de la Gendarmerie étant créée en 1913,

  • La ruelle de Clavier qui longeait l'ancien couvent des Jésuites (devenu l'Ecole Normale) deviendra la rue Delloye-Matthieu,
  • la ruelle des Augustins qui longeait la propriété des Augustins jusqu'à son incendie en 1875 deviendra l'avenue Adolphe Chapelle.