Le Hoyoux quand il était entretenu par la Ville.

Le même endroit mais géré actuellement par le SPW !!!

La situation est quasi identique pour le bras qui longe l'avenue du Hoyoux.

Non seulement la visibilité est inexistante pour les véhicules, mais les murs des berges se retrouvent fragilisés alors qu'il existe un charroi de camions de livraison au CHRH. Sans compter les massettes qui se développent sur de la vase nauséabonde.