La Ville organise donc du 24 novembre 2017 au 7 janvier 2018 ses plaisirs d'hiver, composés de deux patinoires Grand-Place et Place verte pour les enfants, de 9 chalets Horeca et d'un "chalet" savoyard, d'une animation en l'église St. Mengold.

Les patinoires sont couvertes, ainsi que 8 chalets Horeca.

patinplverte01.JPG
patinoire enfants place verte 2017
patingp01.JPG
patinoire Grand-place 2017

Avec une ouverture certaine d'esprit, le Collège a donc décidé d'appeler ces festivités de fin d'année "Plaisirs d'hiver" pour respecter les différentes religions présentes dans la Cité.

Outre les catholiques romains, ls protestants et les orthodoxes, on se doit également de respecter les Juifs qui ne fêtent pas Noël mais Hanouka ou « Fête des Lumières », les Musulmans, les laïques, et même les bouddhistes.

On évite ainsi l'appellation "marché de Noël" très surfaite puisque tous les chalets sont exclusivement dédiés à la boisson et à la nourriture.

Quelques exaltés du goupillon ont toutefois tenu à villipender l'appellation hutoise dans "t'es un vrai hutois" sur Facebook. Certains suggérant même que ceux qui ne sont pas d'accord avec cette tradition retournent dans leurs bleds (sic). Belle ouverture d'esprit !

Vouloir associer "les plaisirs d'hiver" à la fête de Noël et sa symbolique, quand on sait que leur "marché de Noël" hutois se compose de baraques à boire, semble très limité intellectuellement.